VIMEO SOUNDCLD TMBLR FB INSTA TWITT MAIL

Marguerites

2004 / 10

Photographs
Edition 7


Marguerites is a photo montage series which shows two rooms of an apartment, a kitchen and a bathroom. Through the overview shot, the rooms become peculiar boxes.
Two girls start an ordinary day. Their bodies use the objects, cherish and arrange them and finally get overwhelmed by them.
The series plays on the relationship between our body and our everyday objects, things that are sometimes necessary to our survival but also too often an alienating matter or colorful patchwork.

« Who has authority over this scenery in which figures are entwined in an ultimate pattern ? Who can rule over one another? To replace them in a different order would mean replace the perspective of our own minds. The final views of this sequence suggest some kind of a possible victory for a free human mind.»

Michel Philippot, Le Monde 2

Marguerites

2004 / 10

Photographies
Edition 7


Marguerites, série de photo montage, présente deux pièces d'un appartement, une salle de bain et une cuisine, en vue plongeante, les pièces ressemblant à des boites.
Deux nus féminins y commencent une journée ordinaire. Les corps utilisent les objets, les consomment, les ordonnent ou en sont envahis.
Cette série joue sur la double relation qui existe entre le corps humain et les objets du quotidien, tour à tour prothèses indispensables à notre survie, matière aliénante et mosaïque colorée.

« Dans cette série, il s'agit d'objets multiples et quotidiens et une femme, nue dans différentes positions. Les objets sont posés, peut-on en disposer ? Qui règne sur qui ? La position foetale de la femme dans les premières images semble montrer la suprématie de l'objet Salle-de-bain ou Cuisine, mais ils sont en ordre, un ordre esthétique, posés comme les motifs des tapis berbères. Mettre de l'ordre dans les objets comme s'ils nous obligeaient à mettre de l'ordre dans notre esprit, pour en maîtriser leur usage. »

Michel Philippot, Le Monde 2